Les Maisons Sport-Santé : un outil de santé publique

Le gouvernement par la voix de sa ministre déléguée chargée des Sports et du ministre des Solidarités et de la Santé communique sur la mise en place des Maisons Sport-Santé sur le territoire.

Dans un communiqué de presse, Roxana Maracineanu, ministre déléguée chargée des Sports rappelle qu’en ce début d’année 2021, 150 nouvelles structures ont été labellisées, ce qui porte à 288 le nombre de Maisons Sport-Santé reconnues sur l’ensemble du territoire. La ministre annonce un nouvel appel à projets afin de labelliser au moins une centaine de nouvelles structures, avec pour objectif 500 Maisons Sports-Santé labellisées à l’horizon 2022. Pour Roxana Maracineanu, « Le contexte sanitaire lié à la Covid-19 a conduit à favoriser les comportements sédentaires … et la crise a confirmée à quel point le sport est indispensable et inestimable pour s’épanouir, gagner en autonomie, mieux vivre, mais aussi lutter contre les facteurs de comorbidité qui nous affaiblissent face aux virus. » La ministre souhaite que les Maisons Sports-Santé deviennent de véritables tremplins pour les associations sportives qui doivent plus largement se tourner vers le sport-santé. « Leurs actions en matière d’information, de sensibilisation, d’accompagnement et/ou d’orientation des populations vont contribuer à la reconnaissance de l’activité physique et sportive comme pratique essentielle à l’amélioration de la santé de la population ».

Pour Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, le sport et la santé sont les deux faces d’une même médaille. « Partout, et près de chez vous, les Maisons Sport-Santé portent la même ambition : rapprocher les professionnels de santé et du sport pour faciliter l’orientation et l’accès aux activités physiques et sportives dans le cadre de la prévention primaire et à l’activité physique adaptée pour les personnes malades. Face à la situation inédite générée par la crise Covid-19, nous avons pu mesurer le rôle fondamental d’une activité physique régulière pour tous, pour réduire certaines pathologies qui favorisent les risques de développer des formes graves de la maladie. ». Et le ministre d’ajouter : « Les Maisons Sport-Santé sont là pour accompagner… tous ceux qui ont besoin d’aide et de conseils. … Elles sont le point de départ d’une activité physique au cœur de votre santé ».

Découvrez tout le dossier de presse : Ici.